LIRE LA SUITE, cliquez sur le PDF !
20201707_PropoCGTJeunes_Tract_CA_V2.pdf
Document Adobe Acrobat [169.0 KB]
Lire la suite, cliquez sur le PDF !
Promotion Bulletin d'abonnement VN218.pd[...]
Document Adobe Acrobat [175.8 KB]

Passer de la parole aux actes !

 

Chantage à l’emploi, allongement du temps de travail, baisse des salaires, « accord de performance » et activité réduite pour le maintien en emploi (ARME), le gouvernement met en avant son arsenal pour détruire massivement les emplois, le droits des salariés et leurs conquis sociaux, au profit des politiques patronales mortifères.

 

Avec la retraite par point et la casse de l’assurance chômage notamment, ils s’acharnent à vouloir maintenir un vieux monde rétrograde pour satisfaire les intérêts du capital au détriment de l’intérêt des salariés, retraités et privés d’emplois.  

60 milliards d’euros versées aux actionnaires en 2019 par les entreprises du CAC 40, 90 milliards d’euros d’exonérations de cotisations sociales patronales et cadeaux fiscaux en tout genre par an aux entreprises. C’est au nom du sacro-saint profit qu’ils veulent sacrifier des milliers de salariés, plonger dans la misère des milliers de familles et imposer la précarité comme avenir à la jeunesse.

 

Avec détermination, les salariés se mobilisent dans tous les secteurs, souvent dans l’unité syndicale, pour le maintien et le développement des emplois et du potentiel de production, face aux charrettes de licenciement annoncées chaque jour.

D’autres choix sont clairement possibles. Les revendications portées par les salariés et leurs syndicats CGT dans les luttes, les projets alternatifs de développement de l’emploi ouvrent des perspectives. Il y a urgence à obtenir satisfaction à leurs légitimes combats, mettant fin aux politiques de casse.

 

La semaine à 32h, le Smic à 1800 euros, le renforcement de notre sécurité sociale, avec notre système de retraite solidaire, sont indispensables et urgents. L’Assurance chômage doit jouer pleinement son rôle en assurant un revenu de remplacement pour tous, y compris les jeunes, sans condition de seuils d’accès.

 

Les mobilisations et la construction des luttes s’intensifient. Partout, dans les entreprises et les services, les cahiers revendicatifs doivent se construire. Partout, doivent s’organiser des assemblées générales des salariés pour décider des modalités d’actions afin d’avoir une rentrée combative.

 

Pas de trêve estivale ! C’est avec détermination que la CGT, avec les salariés et les agents, continuent à consacrer les jours et semaines à venir pour construire des mobilisations massives. 

 

Après la rencontre avec le Premier Ministre, toujours rien de concret pour l’emploi et les salaires. Il faut passer des paroles aux actes.

 

La CGT appelle les salariés, retraités, privées d’emplois à faire de la journée du 17 septembre 2020 une puissante journée nationale d’actions, de grèves et de manifestations.

 

Montreuil, le 9 juillet 2020

EcoPic91.pdf
Document Adobe Acrobat [140.1 KB]

Face à la pandémie de Covid 19, la société SIMRA Albert prévoit le départ de 90 salariés sur la base du volontariat.

 

Depuis quelques jours la direction appelle les compagnons pour leur proposer un départ contre une somme dérisoire sans faire de réunion CSE au préalable. Celle-ci refuse de mettre en place un PSE et d’informer l’inspection du travail

 

Les salariés ont stoppé la production due au Covid 19 le 17 mars 2020, après l’annonce de Stelia Méaulte quant à la fermeture du site pendant 10 jours.

La reprise fut lente à partir du 27 mars 2020. À ce jour, une cinquantaine de personnes ont repris le travail sur environ 170 salariés sur les sites d’Albert, Méaulte et Wattignies.

 

L’annonce fut brutale pour les salariés !

 

Le gouvernement n’avait annoncé aucun licenciement pendant cette pandémie de Covid19.

Le bassin albertin va prendre une « claque » et voir son taux de chômage s’envoler, car nous ne sommes pas les seuls sous-traitants concernés.

 

Cette situation n’inquiète ni l’état français, ni la région hauts de France, ni la ville d'Albert ni notre client Stelia.

Qu’attendent-ils pour réagir face à cette situation ?

 

L’annonce d’un tel projet n’est pas à prendre à la légère et doit être préparé, car annoncer à vos salariés qu’ils vont perdre leur emploi a de nombreux impacts, notamment sur leur vie professionnelle, mais également sur leur vie personnelle qui peut engendrer une souffrance psychologique.

 

Cette annonce fait prospérer un climat social tendu.

 

La CGT s'oppose à tout licenciement, et fera son maximum pour faire barrage. 

 

A lire aussi : https://www.aefinfo.fr/assets/medias/documents/4/9/494067.pdf

SIMRA Tract.pdf
Document Adobe Acrobat [404.0 KB]
SIMRA Flyer Affiche v2.pdf
Document Adobe Acrobat [209.3 KB]

Aujourd’hui, la CGT Goodyear est heureuse et fière d’apprendre

la victoire judiciaire obtenue par les anciens salariés Goodyear

 

 

Suite à la condamnation tant attendue de l'entreprise Goodyear pour licenciement abusif, par le tribunal des prud'hommes d'Amiens voici le communiqué du syndicat CGT Goodyear :

 

Aujourd’hui, la CGT Goodyear est heureuse et fière d’apprendre la victoire judiciaire obtenue par les anciens salariés Goodyear.

 

- C’est une victoire qui ne permettra pas de redonner du travail à ceux qui sont restés sur la route,

 

- C’est une victoire qui ne rétablira pas les drames sociaux et familiaux et nous pensons en particulier aux familles endeuillées à la suite de cette catastrophe industrielle,

 

- C’est une victoire qui nous redonne de la dignité face à une multinationale qui n’a cessé de nous mépriser, nous humilier,

 

- C’est une victoire qui permet enfin de nous tourner vers l’avenir, de passer à autre chose, y compris pour les syndicalistes comme certains d’entre nous qui ont été exposés à toutes sortes de dénigrements et d’insultes.

 

Nous garderons le souvenir d’une lutte exemplaire, une leçon de vie qui nous enseigne qu’il ne faut jamais rien lâcher, qu’il n’y a pas de fatalité.

 

La lutte est un des moyens de stopper la casse des emplois avec ces délocalisations qui se multiplient.

 

« La seule lutte perdue d’avance est celle que l’on ne mène pas ! »

 

 

Kévin Crépin

SG UD cgt Somme

ven. 29 mai à 11:02

L’UNION DÉPARTEMENTALE et LES UNIONS LOCALES CGT DE LA SOMME

SONT FERMÉES

POUR TOUTE LA PÉRIODE DU CONFINEMENT.

 

Nous restons joignables :

 

UD de la Somme : cgtsomme@orange.fr

UL Abbeville : cgt.abbeville@orange.fr 

UL Amiens ville : ulcgtamiensville.80@gmail.com

UL Amiens Zone Industrielle : cgtamienszi@hotmail.fr

UL Vimeu-Bresle : 06 25 90 01 73 //  06 15 97 32 91  //  03 22 30 56 33.

 

Merci de nous contacter par mail en indiquant un numéro pour vous rappeler.

Pour l’UL Vimeu-Bresle, laissez votre message sans oublier de donner « clairement » votre numéro pour être rappelé(e).

 

Retrouvez toutes les infos sur le Facebook de l'UD et sur ce site

au fur et à mesure qu'elles nous seront communiquées par les Unions Locales.

Nous, jeunes militants du 21° siècle, devons connaitre les actions de nos anciens. Sans leur courage, il n’y aurait jamais eu ni CGT, ni conquêtes sociales.

Lors d’une opération de rangement à l’Union Départementale, nous avons découvert un livre édité par  nos aînés et qui mérite d’être publié avec nos moyens modernes.

À l’heure où le président MACRON s’apprête par ordonnances à réduire les salariés aux conditions de vie et de travail du 19° siècle, transmettre ce témoignage est une absolue nécessité et une marque de respect pour tous les anciens cégétistes de la Somme.

Nous nous devons d’écrire la suite et de faire perdurer cet ouvrage !

 

Hervé CAMBRAY

webmaster UD CGT 80

le 04 août 2017

Être syndiqué (e) à la CGT,  pourquoi hésiter ?

Vous n'êtes pas "carté",

les patrons "eux" le sont tous!

 

Ne restez pas isolé(e),

rejoignez nous sans attendre !

Nos coordonnées

CGT SOMME
24 rue Frédéric Petit

80000 AMIENS
Tél. : 03.22.71.28.70

Nos heures d'ouverture hors période covid 19 :

8h30 à 12h30 / 14h00 à 17h30,

du lundi au vendredi.

Secrétariat fermé le mercredi AM

Harcèlement au travail_ Que faire.pdf
Document Adobe Acrobat [1.6 MB]
La garde a Vue.pdf
Document Adobe Acrobat [101.4 KB]
La rupture conventionnelle.pdf
Document Adobe Acrobat [877.3 KB]
L'entretien préalable au licenciement.pd[...]
Document Adobe Acrobat [198.2 KB]
Protocole d'accord préélectoral (CSE).pd[...]
Document Adobe Acrobat [160.9 KB]
Guide du Stagiaire.pdf
Document Adobe Acrobat [2.0 MB]
Guide de l'interimaire.pdf
Document Adobe Acrobat [1.4 MB]
Guide des Salariés.pdf
Document Adobe Acrobat [2.8 MB]
guide saisonniers.pdf
Document Adobe Acrobat [7.9 MB]

Retrouvez les oeuvres de Bruno 

dans l'espace syndiqués

et sur son site internet

Saisissons les bonnes opportunités !

SYNDIQUES,

Partez à la découverte de votre espace.

Pour obtenir votre code secret, demandez à votre délégué, sinon, téléphonez à l'U.D. 

RIEN N'EST SECRET SUR INTERNET,

voici votre adresse IP :