Augmentation

de salaire … mon cul !

 

Ce 12 mai, avant les révélations de l’ONG Oxfam sur la distribution massive des profits des entreprises du CAC 40 aux actionnaires, les trois ministres : Agnès Buzyn, Muriel Pénicaud et Gérald Darmanin ont signé un arrêté pour que les entreprises fassent figurer en gros caractère sur le bulletin de paie des salariés la maigre augmentation de salaire que leur octroie le patronat.

 

Celui-ci ne déboursera pas un centime à cause de l’augmentation de la CSG injustement payée par les retraités.

 

Le mensonge est toujours l’apanage des politiques et du patronat !

 

Webmaster le 17 mai 2017

Action le 22 mai dans la Somme

Communiqué du 17 mai 2017

 

Les récentes mobilisations, les propos des salariés, des retraités, des privés d'emploi et de la jeunesse lors de nos discussions quotidiennes prouvent, s'il le fallait, que le mécontentement est bien présent.

 

A l'image des cheminots, des salariés de STEF à Chaulnes, des agents d'accueil de la Mairie d'Amiens qui se sont mobilisés récemment, nous devons aider à traduire ce mécontentement légitime en actions collectives et en une force qui transforme la société pour répondre à l'intérêt général.

 

Ce mardi 22 mai sera l'occasion de construire ce mouvement d'ampleur que chacune et chacun aspire.

 

Les agents de la fonction publique, que des salariés du privé et des retraités ne vont pas manquer d'accompagner, sont appelés à faire grève et à manifester dans toute la France pour protester contre la politique du Président de la Finance et pour que les énormes richesses créées par notre travail, accaparées actuellement par les actionnaires comme l'a révélé le dernier rapport de OXFAM France, soit réinvestis :

 

  • dans nos salaires,
  • dans nos conditions de travail,
  • dans la création d'emplois stables et sous-statuts,
  • dans le développement de services publics de proximité et de qualité...

 

A  Amiens,

la manifestation démarrera à 14 h 00

devant la Maison de la Culture

 

 

 

Oui la participation du plus grand nombre dans l'action sera déterminant pour faire plier l'autoritarisme du Président de la République, de son gouvernement et du patronat.

 

Tous dans le mouvement de mardi 22 mai.

 

 

Pour l'UD CGT Somme

Christophe Saguez

Secrétaire général

Le site de LUPO 

Depuis des années, nous publions des œuvres de notre camarade Bruno PALENI, alias LUPO.

Celui-ci vient d’ouvrir son site internet composé de dessins militants à usage libre afin de pouvoir iillustrer nos tracts et communications syndicales.

Attention tout de même, en utilisant ces caricatures, vous endossez la responsabilité légale de leurs contenus.

 

MERCI LUPO !

Vous trouverez le plan de formation de l'UD de la Somme pour l'année 2018 en cliquant sur l’image ci-contre.

Ce plan a été construit en fonction des éléments qui nous ont été fournis par les unions locales, les syndicats et les moyens que nous possédons.

Nous vous rappelons que pour s'inscrire à une formation il faut obligatoirement l'accord de votre syndicat.

 

Le collectif formation de l'UD CGT Somme

COMMUNIQUE DES AMIS DE MACRON  :

Les fainéants, cyniques, extrêmes ;

Ceux qui foutent le bordel ;

Les femmes* "pour beaucoup illettrées"

 

*propos du président le 17.09.14 à propos des salariées de Gad

Nous, jeunes militants du 21° siècle, devons connaitre les actions de nos anciens. Sans leur courage, il n’y aurait jamais eu ni CGT, ni conquêtes sociales.

Lors d’une opération de rangement à l’Union Départementale, nous avons découvert un livre édité par  nos aînés et qui mérite d’être publié avec nos moyens modernes.

À l’heure où le président MACRON s’apprête par ordonnances à réduire les salariés aux conditions de vie et de travail du 19° siècle, transmettre ce témoignage est une absolue nécessité et une marque de respect pour tous les anciens cégétistes de la Somme.

Nous nous devons d’écrire la suite et de faire perdurer cet ouvrage !

 

Hervé CAMBRAY

webmaster UD CGT 80

le 04 août 2017

 

La peur des représailles constitue pour vous la raison pour laquelle vous hésitez à vous syndiquer. Vous n’êtes pas obligé(e) de le crier sur les toits, contactez discrètement le délégué syndical de votre entreprise.

S’il n’y a pas de syndicat dans celle-ci, aucun souci, vous pouvez vous syndiquer, comme tant d’autres salariés, auprès de notre Union Département, soit en venant nous voir au 24 rue Frédéric Petit – Amiens, soit, en réalisant votre demande d’adhésion en ligne (bouton sur la ligne rouge en haut de ce portail).

 

Au pire, cliquez là

 

 

Être syndiqué(e) vous donne des droits. En premier lieu, 66% de vos cotisations vous sont reversés sous forme de crédit d'impôt que l'on soit imposable ou non.

Ensuite, mensuellement, vous recevrez le journal national « ensemble », une vraie mine d’or en matière d’information. Du côté de la CGT « en Somme », nous vous envoyons la « Vie Syndiqués », mensuel reprenant tout ce qui s’est passé dans le département depuis le dernier numéro et plus encore. Bien évidemment, en cas de problème, la CGT vous assiste. Mais, elle en fait bien plus. Venez nous rencontrer pour en savoir d’avantage !

Cgt80.com n’a pas la capacité, ni le contrat, pour placer des coockies dans votre navigateur.

Nous n’affichons donc aucun message préventif.

Si tel était le cas, merci de nous prévenir par mail. Nous nous adresserons à notre prestataire pour obtenir des explications qui vous seront communiquées, conformément à la loi.

Nos coordonnées

CGT SOMME
24 rue Frédéric Petit

80000 AMIENS
Tél. : 03.22.71.28.70

Nos heures d'ouverture

8h30 à 12h30 / 14h00 à 17h30,

du lundi au vendredi.

Secrétariat fermé le mercredi AM

Retrouvez les oeuvres de Bruno 

dans "l'espace syndiqués" !

  - Cliquez l'image pour agrandir -

1_Guide_Stagiaire-2.pdf
Document Adobe Acrobat [2.0 MB]
2_Guide_Interimaire-2.pdf
Document Adobe Acrobat [1.4 MB]
3_Guide_Salaries-2.pdf
Document Adobe Acrobat [2.8 MB]
guide saisonniers.pdf
Document Adobe Acrobat [7.9 MB]

Saisissons les bonnes opportunités !

SYNDIQUES,

Partez à la découverte de votre espace.

Pour obtenir votre code secret, demandez à votre délégué, sinon, téléphonez à l'U.D. 

RIEN N'EST SECRET SUR INTERNET,

voici votre adresse IP :