Hommage à Lucien Barbier

ce dimanche 26 novembre

 

Dans cette société capitaliste où les privilégiés utilisent tous les moyens à leur disposition pour maintenir leur suprématie, les syndicalistes, notamment ceux de la CGT, sont régulièrement victimes d'une répression sans pareil.

 

Pour ceux qui ont le courage de relever la tête, de contester l'ordre établi et de construire un monde plus solidaire, les blocages de carrière, les mises au placard, les pressions les plus diverses et les sanctions sont légions dans les entreprises et établissements.

 

Cela peut aller jusqu'au licenciement et même jusqu'à la garde à vue avec la complicité du pouvoir politique comme nous l'avons vécu lors du conflit contre la loi travail en 2016.

 

Ces attaques contre les libertés syndicales sont de véritables atteintes au progrès social et économique.

 

Elles instituent un climat de crainte, de méfiance favorable à la dégradation des conditions de travail et de vie, au développement de la précarité, à la baisse des salaires.

 

C'est la raison pour laquelle notre organisation se bat bec et ongles contre ces injustices et pour des droits qui protègent les militants afin que les conditions soient réunies pour gagner des avancées sociales.

 

Ce dimanche 26 novembre, à 11 h 00, au cimetière de Sauvilliers-Mongival, près de Moreuil,

ce digne combat sera évoqué lors de l'hommage qui sera rendu

à notre camarade Lucien Barbier.

 

 

Il y a tout juste 30 ans, Lucien perdait la vie sous les coups des forces du pouvoir alors qu'il était à couché à même le sol.

 

Ce jour là, il manifestait à l'appel de la CGT et du Parti Communiste Français pour le passage du TGV à Amiens et pour le développement de sa région.

 

Pour défendre les militants victimes de cette répression, pour que personne ne perde la vie pour ses idées, pour gagner des droits protecteurs, l'Union Départementale CGT de la Somme vous invite à cette cérémonie où une gerbe sera déposée sur la tombe de notre camarade Lucien en compagnie de la famille.

 

En espérant vous voir nombreux recevez, cher(e) camarade, mes amitiés de syndicaliste.

 

Pour l'UD CGT Somme

Christophe Saguez

Secrétaire général

 

 

VOIR ET REVOIR, CLIQUEZ ICI !

ET CLIQUEZ LA !

les photos sont en ligne dans l'espace syndiqués !

Mobilisations dans la Somme les 14 et 16 novembre

 

Depuis quelques jours, les révélations sur l'optimisation fiscale des grandes fortunes et des multinationales font scandale.

 

Cela est d'autant plus justifié que ce sont ces mêmes firmes qui invoquent des difficultés financières pour licencier et fermer des sites de production comme Whirlpool à Amiens. 

 

Bien souvent, ces opérations financières scandaleuses sont réalisées en toute légalité prouvant qu'elles sont la conséquence de choix opérés par les gouvernements qui ce sont succédé.

 

Le Président Macron ne diffère pas de ses prédécesseurs. Il mène une politique en faveur des plus fortunés et du patronat.

 

Les ordonnances sur la loi travail, la baisse de l'APL, le cadeau de 4,5 milliards fait aux ultrariches par la suppression de l'impôt sur la fortune, la hausse de la CSG, la remise en cause de la sécurité sociale, les projets sur l'assurance chômage et la retraite sont des mesures qui incitent à la recherche du profit maximum, à la rentabilité au détriment de l'emploi, de la qualité du travail, du pouvoir d'achat et plus généralement des conditions de vie de tous.

 

C'est la raison pour laquelle, notre organisation impulse la mobilisation des salariés, des privés d'emploi, des retraités et de la jeunesse afin de combattre ces régressions sociales et de construire des alternatives permettant de répondre aux besoins de tous.

 

C'est ainsi que le mardi 14 novembre, un appel unitaire à se rassembler à Amiens, place Gambetta, à 17 h 30, est lancé contre la suppression des emplois aidés et pour leurs transformations en postes statutaires.

 

L'action sera de nouveau à l'ordre du jour le jeudi 16 novembre dans le cadre de la journée nationale interprofessionnelle décidée par la CGT, FO, FSU, Solidaires, l'UNEF et l'UNL contre les ordonnances et la politique libérale de ce gouvernement.

 

Elle va se traduire par des grèves, des débrayages sur les lieux de travail et par des manifestations à :

 

Amiens, à 14 h 30, à la Maison de la Culture,

Abbeville, 17 h 00, devant le lycée.

 

Ces mobilisations connaîtrons un vif succès à la condition que nous allions à la rencontre des salariés pour partager nos analyses, nos propositions et proposer l'action à partir de leurs réalités.

 

Cela doit être notre tâche pour les prochains jours car les révélations des "Paradise Papers" prouvent, s'il en est besoin, que l'argent existe pour satisfaire nos revendications.

 

 

Pour l'UD CGT Somme

Christophe Saguez

Secrétaire général

Pour télécharger, imprimer, diffuser ce tract, cliquez sur l'icône PDF !
16Novembre_Tract_v Somme.pdf
Document Adobe Acrobat [207.7 KB]

COMMUNIQUE DES AMIS DE MACRON  :

Les fainéants, cyniques, extrêmes ;

Ceux qui foutent le bordel ;

Les femmes* "pour beaucoup illettrées"

 

*propos du président le 17.09.14 à propos des salariées de Gad

les photos sont dans l'espace syndiqués /album photo !

JOURNÉE NATIONALE D’ACTION

Toujours mobilisés pour défendre nos droits jeudi, 19 octobre 2017

 

Aujourd’hui, ce sont des dizaines de milliers de salariés mais aussi privés d’emploi, retraités, jeunes qui ont de nouveau fait la démarche de s’engager dans les différentes initiatives proposées par la CGT.

Que ce soit sous forme de débrayages, signatures de pétitions, assemblées générales dans les entreprises, participation aux rassemblements ou manifestations, le refus de subir une dégradation de ses droits au travail reste très fort.

La mobilisation, depuis septembre, a permis de démontrer que le programme libéral de Macron et de son gouvernement, répondant aux exigences patronales, ne remporte pas l’accord des premiers concernés : la jeunesse, les salariés, privés d’emploi et retraités. Face au dumping social généralisé, à la hausse des inégalités qui en sont la conséquence, la CGT n’acceptera pas la disparition des conquis sociaux.

La succession de contre réformes visant à favoriser les plus riches, à réduire les droits des plus fragiles ne peut devenir le nouveau modèle antisocial français ; la loi de la jungle même reformulée sous d’habiles formulations reste inacceptable.

La CGT prendra une nouvelle fois toutes ses responsabilités, en proposant dès la semaine prochaines, aux autres organisations syndicales une journée d’action interprofessionnelle en novembre pour liquider le contenu des ordonnances ; également peser pour un apprentissage, une formation professionnelle et une assurance chômage de qualité !

Face à la volonté de ce gouvernement de transformation libérale, le meilleur remède reste l’unité des salariés dans la défense et la conquête de nouveaux droits.

Leur engagement dans des syndicats CGT pour, collectivement, faire face à la loi des patrons, reste la meilleure solution. La CGT, avec ses syndicats, ne se résignera pas à subir sans agir !

 

Montreuil, le 19 octobre 2017

TÉLÉCHARGEZ L'ANALYSE DES 5 ORDONNANCES MACRON
Analyses ordonnances MACRON.pdf
Document Adobe Acrobat [252.9 KB]
TÉLÉCHARGEZ LES 5 PREMIÈRES ORDONNANCES VALIDÉES
Cliquez sur l’icône du fichier ZIP !!!
5 prem ordonnances macron.zip
Fichier compressé au format ZIP [3.3 MB]

Nous, jeunes militants du 21° siècle, devons connaitre les actions de nos anciens. Sans leur courage, il n’y aurait jamais eu ni CGT, ni conquêtes sociales.

Lors d’une opération de rangement à l’Union Départementale, nous avons découvert un livre édité par  nos aînés et qui mérite d’être publié avec nos moyens modernes.

À l’heure où le président MACRON s’apprête par ordonnances à réduire les salariés aux conditions de vie et de travail du 19° siècle, transmettre ce témoignage est une absolue nécessité et une marque de respect pour tous les anciens cégétistes de la Somme.

Nous nous devons d’écrire la suite et de faire perdurer cet ouvrage !

 

Hervé CAMBRAY

webmaster UD CGT 80

le 04 août 2017

 

La peur des représailles constitue pour vous la raison pour laquelle vous hésitez à vous syndiquer. Vous n’êtes pas obligé(e) de le crier sur les toits, contactez discrètement le délégué syndical de votre entreprise.

S’il n’y a pas de syndicat dans celle-ci, aucun souci, vous pouvez vous syndiquer, comme tant d’autres salariés, auprès de notre Union Département, soit en venant nous voir au 24 rue Frédéric Petit – Amiens, soit, en réalisant votre demande d’adhésion en ligne (bouton sur la ligne rouge en haut de ce portail).

 

Au pire, cliquez là

 

 

Être syndiqué(e) vous donne des droits. En premier lieu, 66% de vos cotisations vous sont reversés sous forme de crédit d'impôt que l'on soit imposable ou non.

Ensuite, mensuellement, vous recevrez le journal national « ensemble », une vraie mine d’or en matière d’information. Du côté de la CGT « en Somme », nous vous envoyons la « Vie Syndiqués », mensuel reprenant tout ce qui s’est passé dans le département depuis le dernier numéro et plus encore. Bien évidemment, en cas de problème, la CGT vous assiste. Mais, elle en fait bien plus. Venez nous rencontrer pour en savoir d’avantage !

Cgt80.com n’a pas la capacité, ni le contrat, pour placer des coockies dans votre navigateur.

Nous n’affichons donc aucun message préventif.

Si tel était le cas, merci de nous prévenir par mail. Nous nous adresserons à notre prestataire pour obtenir des explications qui vous seront communiquées, conformément à la loi.

Nos coordonnées

CGT SOMME
24 rue Frédéric Petit

80000 AMIENS
Tél. : 03.22.71.28.70

Nos heures d'ouverture

8h30 à 12h30 / 14h00 à 17h30,

du lundi au vendredi.

Secrétariat fermé le mercredi AM

Mise à jour du  08 .09 .2017.

Retrouvez les oeuvres de Bruno 

dans "l'espace syndiqués" !

- Cliquez l'image pour agrandir -

1_Guide_Stagiaire-2.pdf
Document Adobe Acrobat [2.0 MB]
2_Guide_Interimaire-2.pdf
Document Adobe Acrobat [1.4 MB]
3_Guide_Salaries-2.pdf
Document Adobe Acrobat [2.8 MB]
guide saisonniers.pdf
Document Adobe Acrobat [7.9 MB]

Saisissons les bonnes opportunités !

SYNDIQUES,

Partez à la découverte de votre espace.

Pour obtenir votre code secret, demandez à votre délégué, sinon, téléphonez à l'U.D. 

RIEN N'EST SECRET SUR INTERNET,

voici votre adresse IP :

ETAT MENTAL DU WEBMASTER