informations et inscription, cliquez ici !

Sur Amiens, nous étions entre 100 et 120 manifestants chiffres à mettre en regard:

- du silence des médias (4 lignes et 150 caractères dans le Courrier Picard)

- des difficultés à informer les retraités (envoi seulement de courriers et mails sans possibilité réelle de diffuser dans les lieux publics)

- des problèmes de santé et des craintes justifiées de nombreux camarades

- de la distance à parcourir, des camarades craignant de ne pas être dans les clous à cause d'une volonté politique de dissimuler ce droit essentiel de manifester bien que nous ayons fait parvenir des modèles d'attestations.

 

Nous avons pu avoir une rencontre en Préfecture où le sous-préfet qui nous a reçu, a semblé entendre nos préoccupations et voudrait nous revoir en juin et voir comment nous pourrions échanger avec l'Agence Régionale santé qui s'est décommandée en dernière minute.

La rencontre avec la remplaçante de Barbara Pompili, après avoir été annulée, a été reprogrammée pour le 12 avril.

 

La CGT, la FSU et un représentant des intermittents qui occupent le cirque sont intervenus avant le départ en manifestation rappelant nos revendications :

- les pensions avec la minable augmentation de 0,4 %

- la santé, les vaccinations avec la domination des groupes financiers, notamment les pharmaceutiques,

- la solidarité à développer entre les générations face à ceux qui tentent de nous opposer tous anciens, jeunes, chômeurs, précaires, intermittents, ...

 

Le Courrier Picard qui a dû faire un passage ultra rapide avant l'arrivée de nombre de retraités n'a même pas pris la peine d'interroger les organisateurs ou d'écouter ce qu'avaient à dire les intervenants...

France Bleue a longuement interviewé la CGT et la FSU... On verra ce qui en sera diffusé !

 

Les forces de police se sont montrées très attentionnées, nous expliquant que nous n'étions pas des personnes à problème et précisant que si un manifestant devait faire un malaise, ils étaient là pour nous assister.

 

De tels égards donnent à réfléchir !

 

Vous trouverez ci-dessous, le communiqué de l'UCR.

Comm_UCR_31 mars.pdf
Document Adobe Acrobat [139.1 KB]
Intervention Marc Bastide_RASSEMBLEMENT [...]
Document Adobe Acrobat [71.5 KB]
Tract 31 mars 80.pdf
Document Adobe Acrobat [264.1 KB]
flyer commun RV 31 mars 2021 - 80.pdf
Document Adobe Acrobat [348.4 KB]
Renoncer à vivre NON 80.pdf
Document Adobe Acrobat [244.8 KB]
Tract 80_LES RETRAITÉS VEULENT VIVRE.pd[...]
Document Adobe Acrobat [258.2 KB]
tract USR vaccination mars 2021.pdf
Document Adobe Acrobat [892.8 KB]
se vacciner un problème.pdf
Document Adobe Acrobat [198.3 KB]

Les auxiliaires de vie sont particulièrement touchées par la précarité. Problèmes de rémunération, problème de considération, problème d’information, isolement des AVS les unes vis-à-vis des autres, pas facile de se défendre. Des femmes exploitées, envoyées en première ligne pendant le COVID, sans protections ou presque, sans juste rémunération, avec parfois des « erreurs » ou retards considérables dans le paiement.

 

Temps partiel subis, horaires de dingue, congés refusés : tous les abus existent dans ces structures.

La CGT entend aider partout les AVS à se constituer en syndicat. Vous avez le droit de présenter vos élues. Nous vous y aiderons.

Les salariés des structures de plus de cinquante salariés qui n’ont pas de représentants du personnel perdent tous les avantages d’autres structures, perdent aussi tout contrepouvoir pour porter leur voix.

 

Il y a besoin de se sortir de l’isolement, pour ensemble, faire front.

 

La CGT fonde un collectif des auxiliaires de vie pour les y aider.  Contactez-nous !

 

Philippe (suivi action sociale) : cgt.pep80@laposte.net

UD CGT Somme : 03 22 71 28 70 / cgtsomme@orange.fr

Lafleur en lutte Hiver 2020-2021.pdf
Document Adobe Acrobat [3.8 MB]

VO impôts 2021

 

Le guide fiscal de référence

  • Covid-19 : les mesures qui vous concernent

  • Salariés, indépendants, chômeurs, retraités : nos spécialistes vous aident pour votre déclaration

  • Réductions et crédits d´impôt : les nouveautés que vous devez connaître

  • Dossier : comment marchent les impôts et… à quoi servent-ils ?

VO impôts 2021, hors-serie NVO, janvier 2021

Parution le 25 janvier 2021

Nous, jeunes militants du 21° siècle, devons connaitre les actions de nos anciens. Sans leur courage, il n’y aurait jamais eu ni CGT, ni conquêtes sociales.

Lors d’une opération de rangement à l’Union Départementale, nous avons découvert un livre édité par  nos aînés et qui mérite d’être publié avec nos moyens modernes.

À l’heure où le président MACRON s’apprête par ordonnances à réduire les salariés aux conditions de vie et de travail du 19° siècle, transmettre ce témoignage est une absolue nécessité et une marque de respect pour tous les anciens cégétistes de la Somme.

Nous nous devons d’écrire la suite et de faire perdurer cet ouvrage !

 

Hervé CAMBRAY

webmaster UD CGT 80

le 04 août 2017

Être syndiqué (e) à la CGT,  pourquoi hésiter ?

Vous n'êtes pas "carté",

les patrons "eux" le sont tous!

 

Ne restez pas isolé(e),

rejoignez nous sans attendre !

Nos coordonnées

CGT SOMME
24 rue Frédéric Petit

80000 AMIENS
Tél. : 03.22.71.28.70

Nos heures d'ouverture

8h30 à 12h30 / 14h00 à 17h30,

du lundi au vendredi.

Secrétariat fermé le mercredi AM

Harcèlement au travail_ Que faire.pdf
Document Adobe Acrobat [1.6 MB]
La garde a Vue.pdf
Document Adobe Acrobat [101.4 KB]
La rupture conventionnelle.pdf
Document Adobe Acrobat [877.3 KB]
L'entretien préalable au licenciement.pd[...]
Document Adobe Acrobat [198.2 KB]
Protocole d'accord préélectoral (CSE).pd[...]
Document Adobe Acrobat [160.9 KB]
Guide du Stagiaire.pdf
Document Adobe Acrobat [2.0 MB]
Guide de l'interimaire.pdf
Document Adobe Acrobat [1.4 MB]
Guide des Salariés.pdf
Document Adobe Acrobat [2.8 MB]
guide saisonniers.pdf
Document Adobe Acrobat [7.9 MB]

Retrouvez les oeuvres de Bruno 

dans l'espace syndiqués

et sur son site internet

Saisissons les bonnes opportunités !

SYNDIQUES,

Partez à la découverte de votre espace.

Pour obtenir votre code secret, demandez à votre délégué, sinon, téléphonez à l'U.D. 

RIEN N'EST SECRET SUR INTERNET,

voici votre adresse IP :